Partnership Adds Muscle To Gym Equipment Production
Partnership Adds Muscle To Gym Equipment Production
Partnership Adds Muscle To Gym Equipment Production
Partnership Adds Muscle To Gym Equipment Production
Partnership Adds Muscle To Gym Equipment Production
Partnership Adds Muscle To Gym Equipment Production

Un partenariat pour muscler la production de Gym Equipment

Mazak et RADAN "Transformer la façon dont nous découpons les tubes au laser", déclare le Directeur général de Watson

Un partenariat entre Mazak et le puissant logiciel de CFAO RADAN, leader sur le marché, a permis de réduire le temps nécessaire à un fabricant d'équipements de gym pour la construction d’un appareil de deux jours à une demi-journée.

Watson Gym Equipment travaille exclusivement dans l'industrie du fitness, fournissant des équipements de musculation aux salles de sport haut de gamme, pour l'entraînement des athlètes professionnels et olympiques. La société, qui emploie 40 personnes dans des locaux d'une superficie totale de 4000 m2, expédie environ 30 % de ses produits en Australie et 30 % aux États-Unis. Vingt-cinq pour cent des produits restent au Royaume-Uni (dont une partie est destinée aux installations sportives haut de gamme à domicile - par exemple, le footballeur John Terry est un client), le reste étant destiné à l'Europe et au Moyen-Orient.

"Avec la combinaison machine CN de découpe laser pour tubes et le logiciel spécialisé, nous avons constaté dès le départ des améliorations massives en termes de temps et de précision. Et c'est tellement facile à utiliser. Je me suis sentie assez à l'aise pour effectuer des tâches de base après seulement une journée de formation. En quelques semaines, j'étais tout à fait à l'aise pour faire tout ce que je voulais.”

Simon Watson, directeur général

Leur gamme de produits, contenant environ 200 appareils, s'adresse à ceux où s’ajoute des poids et des plaques de musculation, en mettant l'accent sur les exercices anaérobies pour augmenter la force. Ils sont fabriqués en tôle et en profilé d’acier.

Le Directeur Général Simon Watson explique qu'un partenariat entre leur fournisseur de machines-outils à commande numérique Mazak et le spécialiste de la CAO/FAO RADAN a complètement transformé la façon dont ils coupent maintenant ces profiles d’acier. 

Le tout est réalisé sur une machine de découpe laser pour tubes  Mazak Fabri Gear 220 II, pré-installée avec le logiciel FG-CAD/CAM de Mazak, un logiciel alimenté par le système de CAO/FAO laser de RADAN, Radtube. Celui-ci traite les formes les plus complexes de tubes et de caissons dans un délai très court par rapport aux méthodes traditionnelles.

“Il remplace ce que nous faisions manuellement, à savoir prendre une barre d'acier de huit mètres, la couper à la longueur nécessaire pour le composant de notre appareil, la couper en onglet et faire des trous.”

Un autre avantage majeur est qu'il permet de créer des languettes de telle sorte que l'appareil ne peut être assemblé que d'une seule manière. "Nous utilisons des languettes de différentes tailles et les rendons non symétriques, de sorte que lorsque le soudeur vient assembler les pièces, c'est comme un puzzle, ce qui élimine tout risque d’erreur humaine au stade de l'assemblage", explique Simon Watson.

Le logiciel peut aussi facilement programmer des découpes en tenon-mortaise, ce qui donne plus de résistance. "Il fait tout ce que nous faisions à la main... et bien d'autres choses encore, comme la pose de languettes. Auparavant, nous devions dessiner à la fois les languettes et les fentes. Mais maintenant, il suffit de cliquer à l'endroit où je veux la languette, d'entrer l'espace autour de celle-ci, et la fente est immédiatement insérée en automatique. Le logiciel est vraiment phénoménal. Il a définitivement transformé notre façon de fabriquer, en automatisant environ 80 % du travail manuel que les soudeurs effectuaient pour la découpe et la préparation". 

Une autre partie du processus que le FG-CAD/CAM via Radtube permet est d’accélérer la conception de pièces de sections identiques effectuée par Simon, sauf pour l'ajout de trous...principalement pour les cadres de leurs machines de poids. "Un côté peut avoir de nombreux trous, mais aucun dans l'autre. Au lieu de devoir le dessiner deux fois, je le dessine une fois avec les trous, je crée une image miroir, et je transfère le tout dans FG-CAD/CAM. Je n’ai plus qu’à retirer simplement les trous".

Depuis plusieurs années, la société utilise une fraiseuse Mazak, un laser à plat et deux tours pour découper d'autres pièces. Mais c'est en voyant le temps que les soudeurs passaient à découper et à traiter manuellement les profilés et tubes qu'il a décidé de passer à l'étape suivante et d'investir dans une machine de découpe laser de tubes. "Outre le fait que la découpe proprement dite prenait autant de temps, il y avait beaucoup de temps d'arrêt pour changer les lames et entretenir les scies. De plus, lorsque l’on coupe 20 fois des longueurs manuellement, il est difficile d’obtenir exactement 20 fois la même longueur.

"Mais avec la machine CN de découpe laser pour tubes et le logiciel spécialisé, nous avons constaté dès le début des améliorations massives en termes de temps et de précision. Et c'est tellement facile à utiliser. Je me suis sentie assez à l'aise pour effectuer des tâches de base après seulement une journée de formation. En quelques semaines, j'étais tout à fait à l'aise pour faire tout ce que je voulais faire".    

En conclusion, Simon Watson déclare : "le Fabri Gear et le logiciel FG-CAD/CAM (Radtube) développé par RADAN garantissent la cohérence et l'uniformité de l'ensemble, et cela signifie également que si nous devons remplacer des pièces sur un appareil existant, nous savons que la nouvelle pièce sera totalement précise.”

À propos de la société

Nom: Watson Gym Equipment

Les affaires: Sous-traitant en tôlerie

Web: www.watsongym.co.uk


Avantages obtenus

  • Réduit de moitié le temps nécessaire à la construction d'un appareil
  • Leur permet de traiter les formes les plus complexes dans les tubes et les profilés en une fraction du temps nécessaire aux méthodes traditionnelles
  • Le logiciel peut facilement programmer des découpes en tenon-mortaise, ce qui renforce la résistance des articulations
  • Automatise environ 80 % du travail manuel que les soudeurs effectuaient pour la découpe et la préparation
  • Des améliorations massives en termes de temps et de précision

 

Précédent

PDF icon